La rumeur court #6 : Rumeurs, rue arabe et révolution égyptienne

La rumeur court #6 : Rumeurs, rue arabe et révolution égyptienne
La rumeur court #6 : Rumeurs, rue arabe et révolution égyptienne

Ecouter l'émission La rumeur court #6 : Rumeurs, rue arabe et révolution égyptienne

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Mots-clés : , , , ,

La rue arabe a gagné son pari. Moubarak démissionne le vendredi 11 février dernier et se réfugie à Charm-el-Cheikh.

Cette rue arabe de la place Tahrir a été louée pour sa vigueur, son enthousiasme, son envie de libertés.

Mais au fond, qui composait cette rue arabe ? Une jeunesse surdiplômée en mal d’emploi qui chantait ses maux via Twitter et Youtube ? Un mot-valise pour unifier ces revendications populaires?

Les rumeurs maintiennent la ferveur populaire : une envie partagée, faire tomber l’homme qui est à la tête de ce pays depuis 30 ans. L’excitation atteint son apogée quand on annonce la prise de parole du président le jeudi 10 février alors que des rumeurs sur son immense fortune personnelle circulent via le journal britannique The Guardian.

La chanson Sout Al Horeya (La voix de la liberté) capture en son et vidéo l’engouement de la révolution égyptienne.

Sout Al Horeya – La voix de la liberté

Merci à Stéphane Lacroix, professeur à Sciences-Po et Sarah El-Ashmaouy, étudiante égyptienne en échange à Sciences-Po.

Des idées, des suggestions ? judith.chetrit@gmail.com

Crédit photo : Nebedaay (via Flickr)

Réagir et débattre sur l'émission

Aucun commentaire